Le bourg et ses villages

Le bourg et ses villages

Pour quelle raison notre commune porte-t-elle le nom d’un saint gaulois du troisième siècle, comme Saint Austremoine et comme Saint Ilpize, d’ailleurs ? Privat est-il venu ici ? On l’ignore, mais c’est bien une preuve, s’il en faut, de l’illustre passé religieux et de l’ancienneté de l’histoire de la vallée de l’Allier.

C’est plus tard, entre le onzième et le treizième siècle que le Dragon s’est associé à Saint Privat pour désigner la commune : en 1288 Sanctus Privatus devenait Sanctus Privatus du Drahos. Il semble que l’association du saint et de la bête fantastique soit très curieuse et tout à fait exceptionnelle pour désigner un lieu.

Actuellement, la commune comprend le bourg et une vingtaine de hameaux ou lieux-dits sur plus de 21 km² pour 176 habitants recensés en 2020. Elle gère 25km de voirie communale et une dizaine de km sur 3 départementales, les D41, D22 etD4.

Le Bourg

Dôté d’une école, une église et la Mairie, le bourg a 40 habitants.

En savoir plus >

Alleret

Le château d’Alleret fut, au dix-neuvième siècle, la demeure de la famille des Bouillé du Chariol.

En savoir plus >

Auberat

Auberat est un village à l’ouest du bourg avec une vue imprenable sur la vallée en bas.

En savoir plus >

Belmont

Perché à 680m d’altitude, Belmont est un petit village de 12 âmes qui fait partie de la Ribeyre et bénéficie de la clémence de son climat.

En savoir plus >

Cerzat-du-Dragon

Drols

Feynerolles

La Bomberie

Le Croizet

L’Hermet

Le village au soleil couchant. Le village compte quelques bâtisses imposantes dans le plus pur style des bâtis du début du vingtième siècle.

En savoir plus >

Peygerolles

C’est un petit hameau accroché à sa colline, face au soleil…

En savoir plus >

Sauvanirgues

À près de 700 m d’altitude, tourné vers la vallée de l’Allier au sud et entouré de vastes champs, le hameau a été construit sur un ancien cratère de volcan.

En savoir plus >

Les lieux-dits

En savoir plus >